25/11/2013

Qui dit trains, dit aussi gares.....

062 - Cerfontaine
Cette jolie Gare de Cerfontaine, a cheval sur la voie, a  perdu sa foncion initiale.  C'est devenu un Musée.  La ligne de l'ancien tracé de la L.132, parcourut la vallée qui, maintenant est submergée. Cela s'appelle maintenant: Les Lacs du Barrage de l'Eau d'Heure.
 
Les voies elles ont disparus depuis bien longtemps, déjà! ...  C'est une route qui passe sous la gare aujourd'hui ... Eh oui, le réseau Belge a perdu un bon nombre de ses lignes et par la même occasion de ses gares ... Le train allait partout,...  aujourd'hui, la "SNCB" n'est plus que l'ombre de lui-même. Il n'y à plus de prestige

16:06 Écrit par train1937 dans Les Gares du passé | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : trains, chemins de fer, vapeurs, gares |  Facebook |

Les "Allemandes"

Et voici la "fameuse" type 64,numérisation0005.jpg (ex. P8 allemande de 1906); La SNCB en possèda 168 exemplaires ... elle redirent d'éminents service sur pratiquement tout le réseau Belge.

 

La plupart de ces machines reçurent les réchauffeurs "ACFI" et certains furent munies d'une numérisation0006.jpgcheminée à chapiteau. Ci-dessous une de ces machine "Belgicisées" , photographiées à Anvers-Central en 1962

 

 

Il y en à une qui est parfait état de marche chez le "PFT" à Saint Ghislain ... Elle officie souvent sur le "CFB" (Chemin de Fer du Bocq)

 

 

 

 

 

15:53 Écrit par train1937 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Encore un "Allemande", butin de Guerre ...

Et voici le "cheval" de bataille des convois de marchandises ... La fameuse "Type 81" (ex-G8 - de 1912) ... La SNCB reçurent 576 unités ... C'étaient des machines très puissantes et robustes. Elles rendirent d'excellents services sur tout le réseau Belge. Elles tractaient de longs convois de wagons de marchandises, souvent en "double" traction ... Elles développaient 1.380 ch à une vitesse de 55 Kmh. Elles sont restés en service jusqu'a la fin de l'ère "vapeur" de la SNCB, soit en 1967.

 

numérisation0007.jpg

 

 

 

 

15:49 Écrit par train1937 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |